Le nouveau World Trade Center ou comment les vivants n’enterrent pas les morts

ARCHISTORM SEPT OCTOBRE 2009
LE NOUVEAU WORLD TRADE CENTER OU COMMENT LES VIVANTS N’ENTERRENT PAS LES MORTS
Passé le temps des tergiversations et des conflits d’intérêt, le World Trade Center version deux a commencé à sortir de terre sur le site new-yorkais de Ground Zero. En dépit de l’actuelle crise financière et économique, la livraison des nouveaux bâtiments est maintenue à l’horizon 2011-2012. Une fois construit, le site comptera sept tours de plus de deux cents mètres de hauteur, la plus haute, la Freedom Tower, culminant à 530 mètres, en plus d’un mémorial, d’un musée, d’une salle de spectacles et d’une station ferroviaire et de métro surdimensionnée. Haut lieu du commerce et des affaires internationales, le nouveau WTC est appelé aussi à devenir pour l’Amérique post-bushienne un lieu de culte, à l’instar du mémorial de Washington pour le Vietnam, en hommage aux victimes de l’attentat du 11 Septembre 2001. Avec ce risque, inhérent à son organisation polyfonctionnelle: le mélange des genres, entre affairisme débridé, hommage rendu aux disparus et Black tourism disneylandisé.

La suite en PDF

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s