Rencontre autour du Street Art dans La Grande Table sur France Culture

Podcast de La Grande Table avec Paul Ardenne invité en deuxième partie d’émission à écouter, ici.

2ème partie : Rencontre autour du Street Art.

Invader, Paul Ardenne et Alain Million

Paul Ardenne, historien d’art, maître de conférences en histoire de l’art et de l’esthétique à l’université d’Amlens et commissaire d’espositions. Il a dirigé aux éditions de la Martinière le livre 100 artistes du Streat Art (17 nov 2011).
INVADER (ou SPACE INVADER), street artist extrêmement connu mais dont on sait peu de choses, sinon qu’il est français, qu’il est né en 1969 et qu’il dispose un peu partout dans les villes de petites plaques de mosaïques de couleurs représentant un gimmick.
Alain MILON, philosophe. Il travaille sur les écritures urbaines. Auteur au PUF de L’Etranger dans la Ville. Du rap au graff mural (1999). En 2009, il a participé à l’exposition de la fondation Cartier “Né dans la rue – Graffiti”.

Qu’ont en commun Keith Haring, Ernest Pignon-Ernest, JR, Shepard Fairey, Zeus, Blek le rat, Banksy, Mistic et Space Invader ? D’être des street artists.
Le mouvement du street art, art de rue, né dans la contestation des années 1960, reposait initialement sur un geste : l’intervention dans l’espace public, une intention : faire acte de présence, et un principe : la clandestinité.

Pourtant, depuis quelques années; le street art sort de l’ombre. La côte de certaines oeuvres sur le marché de l’art n’a rien à envier à celles des artistes contemporains. Certains parmi les plus grands street artists sortent de l’anonymat et s’exposent dans les musées. Mais l’institutionnalisation et la reconnaissance officielle du street art ne vont pas sans poser un certain nombre de questions, comme l’a très bien montré l’année dernière le film de Banksy “Faites le mur !”, sur les contradictions qui tiraillent aujourd’hui une sous-culture devenue mainstream.
C’est à l’occasion de la parution d’un beau livre qui présente 100 artistes du street art que nous nous penchons sur ce mouvement en pleine effervescence.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s