Le Père François à la Madone des Motards, Bikes and life

50ans

L’article ci-dessous provient du blog madonedesmotards.over-blog.com

Qui ne connaît pas Martin, originaire de l’actuelle Hongrie, soldat de l’armée Romaine? Lorsqu’il passe à Amiens, c’est l’hiver, il est sur son cheval et rencontre un pauvre dévêtu, qui supplie les passants d’avoir pitié de lui; il n’hésite pas un instant à partager son manteau en deux d’un coup d’épée et lui en remet la moitié pour le réchauffer. Attiré par l’Evêque de Poitiers (St Hilaire), ce dernier le conduit à Ligugé où il fonde le premier monastère d’Occident en 361.

Pentecôte 2013, je suis accueilli par la communauté des moines qui, depuis des siècles, assurent la prière en ce lieu paisible, fidèlement, véritables paratonnerres de ce monde tourmenté. Le père François, Maître des Novices, professeur, poète, chantre, artiste… dans la pure tradition des célèbres émaux de Ligugé, expose. Mais laissons lui la parole:

“Ecoutez, regardez, vous qui êtes passionnés, vous qui êtes indifférents, vous qui êtes hostiles, peut-être… il y a en a de toutes les couleurs, de tous les âges; Il y en a de juvéniles et il y en a de rassies. Il y en a d’impétueuses et il y en a de sages. Il y en a de débonnaires, et il y en a d’agressives. Il y en a de sérieuses comme des bêtes de trait et il y en a de bigarrées comme des oiseaux exotiques. Il y en a de charnues, de cossues, de planureuses, comme il y en a de sveltes, d’osseuses et d’ascétiques. Elles sont toutes des animaux de race. la moto, comme entité, n’est pas seulement présente: elle est importante dans le paysage contemporain, paysage visuel, paysage sonore, paysage social. Marqueur de l’individu, elle a elle-même une individualité, une personnalité qui ne saurait laisser indifférent. (….)

Sur le parcours de ma vie monastique – de ma vie d’homme, j’ai voulu m’arrêter à cet objet, mieux, j’ai voulu le prendre en marche: dussé-je ruiner bien des représentations préconçues, il m’est éminemment sympathique. Icône d’une énergie dépensée autant que désirée. De multiples approches du phénomène moto sont possibles, qui disent toutes ensemble la richesse de “l’individu” en question: approche technologique, approche historique, approche sportive, approche sociologique, mais aussi, plus rares, plus subtiles, approche anthroplogique, approche psychologique, approche esthétique, approche philosophique, et, osons le mot, approche mystique. Deus ex machina, Dieu appréhendé à travers la machine, à travers la connaissnce et l’exprience de la machine comme chef d’oeuvre de l’homme “préparé” à l’image de Dieu: ce n’est là ni une folie ni un blasphème. Du reste, en ces années où nous faisons plus intensément mémoire du dialogue entrepris il y a un demi-siècle par le Concile Vatican II avec le monde contemporain, on trouvera quelque opportunité à lire Gaudium et Spes!

(…) Puissiez-vous ne pas sortir de ce lieu sans regarder autrement votre moto, si vous en avez une, ou celle des autres, si vous êtes – ou si vous vous croyiez jusqu’à ce jour étrangers à cette chevalerie. Frères motards et autres, soyez les bienvenus chez saint Martin, le généreux cavalier du IVème siècle: cette exposition est une autre manière qu’il a, aujourd’hui, de vous partager son manteau (expo à Ligugé, au sud de Poitiers, jusqu’à la fin juin 2013)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s