Un week end littéraire – if you like literature please join…

Samedi 6 décembre dès 21h / Nuit de la Poésie à Paris

À la galerie Vanessa Quang, 7 rue des Filles du Calvaire, de 21 heures à 7 heures le dimanche.

“Si par une nuit d’hiver un voyageur prend la parole… Que se passera-t-il ? Nous verrons alors toutes les féeries” (J-Ph. Rossignol)

Avec par ordre d’apparition : Jean-Philippe Rossignol, Barbara Polla, Fanny Saintenoy, Davide Napoli / Anatoli Vlassov, Daniel Larrieu, Rodolphe Burger, Céline Ahond/Marie-Charlotte Hautbois, Paul Ardenne, Simone Olla, Elsa Fottorino, Anne Duval, Jean-Miguel Pire, Pascal Aquien, Valérie Quilez – Claire Leydenbach, Anne Dieusaert, Gabriel Dufay, Claude Arnaud, Célia Houdart, Valérie Quilez – Marco Godinho, Benjamin Alunni et Cédric Jullion, Florence Minder, Eva Niollet, Arnaud Laporte, Vincent Figureau, Pauline Guimard, Frank Smith, Claire Fercak, Damien Malige, Valérie Quilez – Fabio Godinho, Stéphane Ghislain Roussel, Véronique Caye, Sandra Abouav, Michaela Spiegel, Claudine Gallon, Ismaël Jude, Julien Ribeiro, Julie Gil, Maro Michalakakos, Pauline Buisson, Madeleine Filippi, Vanessa Quang, et Robert Montgomery et d’autres encore et vous tous…

Avec des textes choisis par Elena Andreyev et Marianne Alphant.

 


 

Dimanche 7 décembre à 15h / Belly le Ventre à Chamarande

Paul Ardenne, depuis le printemps, a occupé sa résidence d’auteur au Domaine de Chamarande à la rédaction d’un roman, Belly le Ventre, dont le thème – l’alimentation – s’inscrit dans les réflexions développées par les artistes de l’exposition estivale VIVRE(S).

Belly le Ventre

La particularité de Belly le Ventre, comme l’indique son surnom, est d’être un ventre. Un estomac. Un système digestif. Des boyaux. Une panse. Un individu gargantuesque, gros mangeur et bon vivant ? Non. Un ventre. Belly le Ventre a comme quiconque une vie – une compagne, des amis, un travail. Mais rien à faire : il est un ventre d’abord et pour l’essentiel.

Cette qualification engage une forme de vie plus complexe qu’il n’y paraît. De même que Belly est « Ventre », il lui faut composer avec des individus se qualifiant, qui comme « Nez », qui comme « Cerveaux », qui comme « Sexes », qui comme « Pieds », entre autres. Si l’union entre tous n’est pas possible, alors la guerre seule est envisageable. Guerre psychologique, guerre de l’image, guerre sociale, guerre tout court, avec élimination à la clé. L’identité bien formée ? Rien de plus rassurant, rien de plus invivable aussi.

RDV au château, à 15h. Pour plus d’informations, cliquez ici. Pour venir à Chamarande de Paris : RER C du centre de Paris à la gare de Chamarande ; en voiture, sortir de Paris par l’A4, puis N20 jusqu’à la sortie Etréchy – Chamarande.

This email was sent to *|EMAIL|*why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences

*|LIST:ADDRESSLINE|*

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s