Pour lire l’article en ligne, cliquez ici

“L’architecture fin du monde III” dans ARCHISTORM, n°105

“Courants verts” sur France Musique

Sarah Trouche, Aral Revival, performance au Kazakhstan sur la mer d’Aral asséchée © Sarah Trouche @ ADAGP

À ÉCOUTER ICI

“CourantsVerts, créer pour l’environnement” à l’espace Fondation EDF

“Courants verts. Créer pour l’environnement”
Espace Fondation EDF, Paris
16 sept. 2020 – 31 janv. 2021

Commissariat : Paul Ardenne

L’exposition « Courants verts – Créer pour l’environnement » présente les travaux de vingt-cinq artistes, français et internationaux, tous engagés dans le combat écologique et résolus à affronter les défis que pose l’anthropocène. Ses trois axes thématiques sont « AVERTIR », « AGIR », « RÊVER » . L’ambiance de l’exposition n’est ni au pessimisme ni à la collapsologie mais au réalisme. Il s’agit ici de montrer un processus d’adaptation. L’anthropocène impose à l’humanité de nouveaux comportements pratiques, un rapport repensé à l’environnement, une culture et des mentalités refondées. L’art participe à cette mutation essentielle.

Avec des œuvres de ACKROYD & HARVEY, MARIA THEREZA ALVES, JANET BIGGS, JOSEPH BEUYS, THIERRY BOUTONNIER, MICHEL DE BROIN, NICOLE DEXTRAS, CHRISTIANE GEOFFROY, JÉRÉMY GOBÉ, NATHAN GRIMES, OLGA KISSELEVA, COUTURIER LAFARGUE, JANET LAURENCE, BARBARA ET MICHAEL LEISGEN, LUCY ET JORGE ORTA, FERNANDO PRATS, JEAN-FRANÇOIS ROBIC, JACQUES ROUGERIE, KHVAY SAMNANG, SARAH TROUCHE, SAM VAN AKEN.

“Courants verts. Créer pour l’environnement”
Espace Fondation EDF Paris
16 septembre 2020 – 31 janvier 2021
Commissariat : Paul Ardenne

Livre-catalogue Courants verts disponible chez les libraires et aux éditions La Muette/Le Bord de l’Eau. Avec des textes de Paul Ardenne, Bénédicte Ramade, Lauranne Germond et Alice Audouin.

Entretien dans “La Libre Belgique”

“MADE IN INDIA – Rendre singulier l’anonyme” par Paul Ardenne

A lire : Ecce Gorilla aux éditions Marion Charlet

Il est ici question d’un gorille ! Un gorille de pierre ! Un gorille du pape !

Alexandre Brétinière, photographe, a suivi toutes les étapes de la création de la sculpture « Cœur de primate » de Matthieu Faury. Celle-ci ressuscite pour l’été, l’ancienne ménagerie des papes en s’exposant à Avignon, dans le jardin du palais nouvellement réhabilité.

Ce livre raconte cette histoire et montre les photos N/B qui en sont issues. L’historien de l’art Paul Ardenne a été invité à nous parler de la figure du gorille dans l’art contemporain, et c’est passionnant !

Matthieu Faury est un artiste plasticien principalement connu pour ses sculptures, dessins et installations. Il a réalisé de nombreuses expositions dans le sud de la France, notamment au Pont-du-Gard en 2010, à Tarascon (exposition Si les châteaux m’étaient contés en 2015) et à Avignon (Cœur de primate, dans le jardin du Palais des papes en 2020).

Alexandre Brétinière est photographe. Il est l’auteur de deux livres de photos, Avignon, mon amour (2018, éditions du Chassel) et Douces cadences (2019, éditions Marion Charlet).

Paul Ardenne est écrivain et historien de l’art. Il est notamment l’auteur de Art, le présent (2009, Regard) et de Un Art écologique (2018, BDL). Il a été le commissaire de l’exposition Humanimalismes en 2020 à Paris. 
https://www.franceculture.fr/personne-paul-ardenne.html

CONTACT éditrice : Marion Charlet
06 77 06 63 97 – marioncharlet@icloud.com

Les Éditions Marion Charlet

“L’architecture fin du monde II” dans ARCHISTORM, n°104

4_Archistorm n. 104 septembre-octobre 2020 L'architecture Fin du monde 2_Page_1

Pour télécharger le PDF, cliquez ici

“L’architecture fin du monde I” dans ARCHISTORM, n°103

3_Archistorm n. 103 juillet-aout 202 0 L'architecture Fin du monde 1_Page_1

Pour télécharger le PDF, cliquez ici